LES REMBOURSEMENTS

Les équipements Basse Vision sont généralement très onéreux. Ils sont destinés aux patients ayant une acuité visuelle inférieure à 3/10èmes. Parmi les aides techniques visuelles les plus utilisées, on trouve les loupes, les loupes électroniques, les télé-agrandisseurs ainsi que les machines à lire à synthèse vocale. Il existe deux possibilités de prise en charge du matériel optique en fonction de l’âge du demandeur.

A chaque fois, le dossier est examiné par une commission, il peut être parfois très utile de demander l’aide d’associations pour appuyer votre demande. Une prise en charge par votre complémentaire santé peut être demandée mais il est parfois compliqué de l’obtenir. Renseignez-vous auprès de votre organisme et lisez bien votre contrat avant d’y souscrire.


Note : Pour s'équiper dans le cadre du travail, contactez l'AGEFIPH d'ALSACE :

Immeuble Joffre Saint Thiébaut
13-15 Boulevard Joffre CS 30660
54063 Nancy cedex
Tél : 0 811 37 38 39
Fax : 03 83 90 81 41

 

COORDONNEES MDPH ALSACE

MDPH 67

6 A, rue du Verdon
67000 Strasbourg
n°vert : 0 800 747 900
accueil.mdph@cg67.fr

MDPH COLMAR

48 av de la République BP 20351
68006 COLMAR cedex
Tél : 03 89 30 68 10
Fax : 03 89 21 93 49
mdph@cg68.fr

MDPH MULHOUSE

2 rue d’Agen
68100 MULHOUSE
Tél : 03 89 60 81 83
Fax 03 89 21 93 49
mdph@cg68.fr

 

 

Les moins de 60 ans peuvent bénéficier de la prestation de compensation du handicap (PCH) accordée par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Le demandeur doit remplir un dossier, présenter un projet de vie, et joindre un devis. L’Assurance Maladie est sollicitée dans le cadre de cette procédure mais il est inutile de lui demander directement car elle n’accorde pas d’aide de cette façon. Après étude du dossier en commission, la MDPH accorde ou non le remboursement de l’équipement en partie ou intégralement. Il est possible de bénéficier de cette prestation jusqu’à l’âge de 75 ans si le handicap visuel a été reconnu avant 60 ans. La limite d’âge fixée à 75 ans devrait disparaître d’ici peu après la parution d’un décret. Le remboursement des aides techniques visuelles pour les plus de 60 ans
                                            
Les personnes de plus de 60 ans peuvent bénéficier d’une prise en charge de leur équipement Basse Vision sous condition de ressources. Un imprimé de Demande de prestations supplémentaires de secours doit être retiré à l’accueil de la CPAM du bénéficiaire. Le dossier, accompagné de plusieurs pièces justificatives ainsi que d’un devis pour le matériel, sera transmis à la Commission d’attribution des prestations extra-légales qui accorde des aides au financement d’équipement liés au handicap.
Par ailleurs, entre 60 et 75 ans, il est possible de bénéficier de la prestation de compensation du handicap (PCH), si le handicap visuel a été reconnu avant 60 ans. La limite d’âge fixée à 75 ans devrait disparaître d’ici peu après la parution d’un décret. Pour plus d’informations sur la PCH, voir la partie sur le remboursement des aides techniques visuelles pour les moins de 60 ans.

 

HAUT